Santé

Je ne suis pas ma maladie

Il y a quelques années, j’étais diagnostiquée avec une maladie chronique, une RCH. Cette maladie est invisible aux yeux des autres, comme certaines maladies auto-immunes…

Le spécialiste qui a fait mon diagnostique n’a pas su m’expliquer d’où venait ma maladie, à part me dire que mon système immunitaire s’était mis à se défendre de ou attaquer mon propre corps. « Mais comment c’est possible ! » me disais-je…

Sans plus, on m’a mis sous un médicament que je devais prendre tous les jours pour sortir de la crise au plus vite. Quand je suis sortie de la crise, j’ai voulu arrêter le médicament car je savais que ce n’était pas très positif non plus de rendre le corps dépendant d’un médicament, surtout à base des corticoïdes. Mais le spécialiste m’a dit avec un sourire sur les lèvres que je serais addicte à ce médicament à vie. J’ai vécu cette scène comme une sentence de mort.

Comment peut-on dire à quelqu’un qu’il sera dépendant d’un médicament à vie avec un sourire sur ses lèvres, comme si c’était normal, comme si c’était rien ???

J’ai demandé si je pouvais améliorer ma situation en changeant mon alimentation. On m’a dit que non, qu’au stade où était ma maladie, l’alimentation ne ferait pas grand chose.

Sidérée, je suis allée chercher une deuxième opinion. Le deuxième spécialiste m’a dit que si le Dr. X avait dit ça c’est que c’était le mieux car c’était la référence dans le domaine. Là j’ai fondu en larmes devant le médecin. Face à mon désarroi elle a pris le temps de m’expliquer avec des images à l’appuie ce qui se passait dans mon corps.

J’ai mieux compris et je suis partie à la recherche de réponses : énergiquement et psychologiquement à quoi c’est lié l’intestin ? comment peux-je prendre soin de moi d’une manière holistique ?

J’ai lu, entre autres, le livre Ton Corps Dit Aime Toi, de Lise Bourbeau. J’ai entamé une psychothérapie. J’ai repris le Yoga d’une manière très sérieuse. Et une bonne copine m’a conseillé d’aller voir un Naturopate dans mon Porto Rico natal. Et là, tout a changé ! Surtout parce qu’il m’a montré une autre vision de ce que c’est que la santé.

Après 1 semaine de détox et 4 mois d’un régime strict sans gluten, sans sucre, sans alcool, sans viande, sans produits laitiers, avec certains compléments alimentaires, et d’observation de mon cycle menstruel pour l’aligner à la lune, je n’avais aucun symptôme et je ne prenais plus de médicament. Je pétais la forme !

Mais j’étais à la fois heureuse et en colère : pourquoi on ne nous apprend pas à prendre soin de nous d’une manière globale ? Pourquoi on ne nous apprend qu’à « estomper » les symptômes avec des médicaments au lieu d’aller à la source du problème qui peut être multi-factoriel (émotions refoulées, problèmes psychologiques, alimentation inadaptée, environnement nocif, déconnexion à son corps, etc.) ? Pourquoi on ne nous apprend pas à avoir confiance en la sagesse du corps et à être plus du côte de la vie que de la maladie ???

Aujourd’hui, quand je vois tout ce qui se passe depuis un an, je me pose la même question : pourquoi les autorités n’ont toujours pas fait de campagne pour soutenir la santé, au lieu de la peur, où l’on aiderait la population à prendre soin de sa bonne santé avec des pratiques simples (alimentation, vitamines, activité physique, lien aux autres…) ? Pourquoi les seules alternatives proposées sont de porter un masque (qui n’a pas été conçu pour une utilisation en extérieur), s’éloigner des autres, arrêter les activités collectives, rester devant un ordinateur enfermés à la maison (bonjour la sédentarité), et d’injecter une information étrangère à notre corps ?

T’es-tu déjà posé ces questions ? Si tu as trouvé réponse satisfaisante à ces question, très bien. Personnellement, avec mon hygiène de vie, ma vision sur la santé, la vie et la mort, je n’ai pas trouvé de réponse satisfaisante, alors je suis partie à nouveau à la recherche. Je t’invite à faire de même, à te poser les bonnes questions et à t’informer afin de pouvoir prendre des décisions éclairées. Et surtout, à rester du côté de la vie et du respect de ce véhicule qui te porte au quotidien ❤


3 réflexions sur “Santé

  1. Salut Mybel,
    Merci pour ce beau texte ! Je suis totalement d’accord avec toi. Les médecins ne me proposent que des médicaments pour ma maladie musculaire, des médicaments avec des effets secondaires très gênants. Quand je leurs dis que j’arrive à gérer mes douleurs maintenant grâce aux étirements, la chaleur, le repos, et tout simplement en prenant soin de ma santé mentale, ils sont étonnés ! La médicine actuelle ne passe que par la pharmacothérapie, c’est dommage.
    Merci d’avoir partagé ton expérience !

    J'aime

    1. Merci Brenda ❤ C'est exactement cela… Mais nous sommes de plus en plus nombreux à ouvrir les yeux et prendre notre santé en main de manière consciente et holistique… nous ne sommes pas qu'un corps ! Continue à prendre soin de toi et à être un si bel exemple ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s